Présentation Mao mi san

Aller en bas

Présentation Mao mi san

Message par Mao_mi_san le Mer 8 Jan - 18:13

slt trkl ?
Je suis Mao mi san, 15 ans, étudiant en études scientifiques.
Je vous présente juste un petit texte "role-play" qui me décrit assez bien et qui vous aidera à vous forger une idée de moi:

"Il y a une infinité de mondes ; un seul nous est commun. Chaque personne possède son propre monde, selon la puissance de sa pensée"
 Raisonnements absurdes, mais fondés : voilà la pensée de Maomiraen, sombre et illustre personnage, aussi mystérieux que ses dires.

La plus grande des forces serait la pensée?

Il y a longtemps, un jeune homme, insignifiant dans cet immense univers, dont nul ne saurait assouvir sa soif de savoir, avait une passion pour l'exploration. Il avait les yeux verts, comme l’émeraude, ses cheveux bruns, dont les pointes qui semblaient être de l'ambre, recouvraient son visage. Il se nomme Maomiraen. Ce dernier résidait dans un royaume où il y faisait bon vivre, nommé Archaelia. Un royaume qui se faisait jalouser son harmonie : Tout concordait à merveille, une entraide constante et une ambiance sereine y régnait. Les maisons qui étaient colorées et placées circulairement autour du majestueux "Château d'Ambre", formaient une place : la place améthyste, nom dû à la couleur violette qui  fait le charme de cette place. Celle-ci était ornée de tours, immenses et imposantes, grâce auxquelles les habitants se sentaient en sécurité.
Maomiraen avait une collection de pierre précieuses qu'il ramassait lorsqu'il s'en allait en expédition avec ses amis. Cette collection, c'était le petit plaisir qu'il s'octroya contre des années de recherche. Ces pierres, il les amassa en explorant d'autres contrées que son royaume adoré. Il voulait parcourir l'univers, et ainsi assouvir sa soif de savoir. Ainsi, il étudia, exploita tout ce qu'il jugea exploitable et développa une force de pensée, telle que Maomiraen se prouvait constamment sa propre existence.

Cent-tente-septième année depuis la création d'Archaelia

C'était un jour brumeux et pluvieux.
Cependant le sombre ciel gris se laissait traverser par une lueur écarlate.
Puis, le corps brumeux a été transpercé par une lame rouge qui était en chute libre, à l'instar des pures gouttes de pluie qui s'échappaient du feu-nuage.
Un bruit sourd.
Le météore rouge a commuté avec le royaume.

Vers l'inconnu

Les cris des habitants apeurés retentissaient, le royaume était plongé dans une brume rougeâtre qui semblait suivre ceux qui tentaient de fuir.
Le royaume est devenu désert, sa nation a délaissé le royaume qui se faisait ronger par l'inconnu.
Maomiraen était resté à contempler l’événement jusqu'à que l'aiguille épuisée, de l'horloge de l'une des tours indiqua qu'il était neuf heures. Une heure s'était passée et le son atténué du clocher a fait reprendre ses esprits au jeune homme qui avait perdu toute confiance en lui. Pour une raison qu'il ignore, il se senti dans l'obligation d'aller à l'endroit où le météore s'est échoué.

Une vertu,
Le courage est ce pour quoi est l'inconnu

Au centre d'un endroit ravagé, Maomiraen découvrit la dernière pierre de sa collection, 
une pierre écarlate, si rouge... Maomiraen senti son corps être transpercé par une force psychique intense, puis la pluie cessa. La pierre s'évapora et la seule chose que Maomiraen pouvait contempler, c'est son reflet, dans l'eau ; son œil droit, devenu rouge écarlate, qui étrangement contenait une force psychique inhabituelle.


Voilà.
Mao_mi_san
avatar
Mao_mi_san

Messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum